MELANIE

PEGHAIRE

L'INTER-

VIEW

 Interview du 26 mars 2020 

Bonjour Mélanie, peux-tu nous dire depuis combien de temps tu pratiques la danse classique ?

Depuis que j’ai 8 ans. Donc ça commence à faire !

Comment es-tu venue à cette discipline ? Qu’aimes-tu dans cette danse ?

Comme beaucoup d’enfants, j’étais très active et je dansais un peu tout le temps :-) J’ai tout de suite aimé la délicatesse et la précision du langage classique. Le tout mêlé à la musique qui est un voyage merveilleux.

As-tu pratiqué d’autres styles de danse ou autres arts ou sports ? Si oui, les pratiques-tu toujours ?

Dans mon cursus, j’ai évidemment pratiqué la danse contemporaine et la danse jazz. Je n’ai jamais été à l’aise dans la seconde, mais pour le contemporain, j’ai appris à l’apprécier plus tard, notamment lorsqu’on pratiquait des « workshops » en Angleterre. J’aime beaucoup cette idée de processus de création qui n’est pas présent en classique.

L’enseignement est très prenant. Par conséquent je me concentre sur mon entraînement en classique et en barre au sol. Et oui, il faut choisir... !

Prends-tu toujours des cours de danse classique ?

C’est absolument indispensable pour garder la forme. Aussi, pour montrer aux élèves des mouvements précis, il faut avoir un bon modèle pour apprendre.

As-tu toujours voulu devenir professeur de danse ? Qu’est-ce qui t’a motivé dans cette voie ?

Pas forcément au début. Je ne me pensais pas capable d’assumer une classe. J’étais plutôt dans l’optique de continuer à danser. C’est venu un peu par hasard quand une amie partie en cours d’année m’a proposé de reprendre ses cours enfants (elle travaillait déjà avec Aurélie). J’ai dit oui, c’était la panique et ça m’a plu ! Ça fait maintenant 8 ans...

Quelle formation as-tu suivie pour devenir professeur de danse ?

J’ai passé mon diplôme d’état au centre Goubé à Paris. C'est le diplôme d'Etat de professeur de danse classique indispensable pour pouvoir donner des cours.

Y a-t-il des événements ou des personnes qui t’ont marqué pendant ton parcours ?

Oh oui ! Ça passe par mon premier professeur de danse Danielle Joly qui m’a repérée et a tout de suite dit à mes parents que je devais me présenter à l’École de danse de l'Opéra de Paris. Mes premiers pas sur la scène de Garnier lors du grand défilé puis ensuite ma participation au ballet Paquita (là aussi à Garnier) m'ont évidemment beaucoup marqués. Et également mes professeurs Dominique Franchetti, Evelyne Desutter et Marc Du Bouays qui m’ont accompagné avec passion.

A quoi ressemble ton quotidien ?

Beaucoup de trajets à Paris et en banlieue forcément ! En vrai, je suis en décalage par rapport aux horaires de bureau... Je m’entraîne le midi, ensuite je profite de l’après-midi pour gérer mes tâches du quotidien et en fin d’après-midi et soirée je donne mes cours. Ce rythme là du lundi au samedi. Je me repose le dimanche !

Quels sont les avantages et les inconvénients de ton métier ?

Le fait de vivre en décalé et d’appréhender la ville sans les heures de pointe me convient plutôt bien. Je ne vois pas beaucoup d’inconvénients à mon métier.

 

D’après toi, quelles sont les compétences professionnelles et qualités personnelles nécessaires pour devenir professeur de danse ?

L’enseignement réclame d’être attentif aux autres, psychologue et donner de sa personne. 
 

Aurais-tu des conseils à donner à des enfants qui seraient attirés par ce métier ?

D’avoir un parcours de danse d’abord. Avant de pouvoir enseigner, il faut avoir une technique solide.

Enfant, comment étais-tu ?

Rêveuse, indépendante, énergique et têtue !

Un petit bonheur de quand tu étais petite ?

Me promener.

 

Un petit bonheur d’aujourd’hui ?

Me promener aussi !

Tu aimes :

La musique, le cinéma, être avec mes amis et ma famille...

Tu n’aimes pas :

Les faux-semblants et la fainéantise.

Pour terminer, que peut-on te souhaiter ?

De danser et d’un prendre toujours autant de plaisir.

Qui sommes-nous ? Vous souhaitez mieux connaître vos professeurs ?

Y a-t-il un cours d'essai ?

Comment s'habiller ? Comment régler ?

Saison 2020/2021: nos activités sont ouvertes à tous. Lisez les conditions avant de vous inscrire.

Ils l'ont dit

Site réalisé par Chouet'site - Copyright © 2016 - 2020 Comme on danse ! - Tous droits réservés - Mentions légales - Politique de confidentialité